8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE

Publié le par UNION CYCLISTE VANOISE

1 – Col du Pré :  le premier du lot en partant de Villard sur Doron (avec un casse-croûte dans la poche !) et après avoir passé Arêches et fait le plein d’eau fraîche, retrouvé la mouche de Boudin qui n’a pas daigné nous accompagner (trop chaud pour elle). Et quelle chaleur ! après l’Auvergne … ça change et ça calme !

2 - Col du Méraillet : passage obligé pour rejoindre la route qui va nous conduire au numéro trois de la journée … Fait toujours aussi chaud et en plus il y a beaucoup plus de monde que précédemment (motos, camping-cars, autos et alpagistes … bref de la circulation). Mais on est toujours tous les cinq bien motivés !

3 - Cormet de Roselend : une simple formalité après les pourcentages du col du Pré … Et puis le paysage toujours aussi beau invite à regarder autre chose que … les pourcentages, la route ou le c. de celui qui nous précède ! Tout là-haut, au bout de notre route, c’est comme d’hab. séance photos sans dédicace et échanges d’impressions avec les autres summiters du jour.
Yvan ayant repéré le Plan de la Lai où officie une aussoyenne, c’est, sans attendre plus longtemps, que nous laissons Yannick s’évader vers Bourg et que nous dévalons avec point de chute ??? le Plan de la Lai ! Tant pis le casse-croûte restera dans les poches mais tant mieux car ce sera l’occasion d’une rencontre aussi inespérée que sympathique !

Col du Méraillet : passage obligé encore une fois pour enquiller la descente directe sur Beaufort où nous attendent des boissons rafraîchissantes à souhait et surtout l’occasion de se payer un « Paris-Brest » sans aucun effort, et ce malgré la chaleur étouffante à ne pas mettre un modanais dehors.

Epilogue : la douche sera divine !

La descente de Yannick : « Après une longue descente par la vallée des Chapieux, j’ai subi le vent de face de Bourg à Albertville. Heureusement, j’ai rencontré un cycliste de Moutiers qui allait en direction d’Albertville. Il m’a offert sa roue salvatrice. Je me suis arrêté à chaque fontaine pour faire le plein du bidon et m’asperger. Depuis mon réveil j’ai dû boire dix litres d’eau. Une belle journée en votre compagnie même si je vous ai semés pour monter le Cormet à bloc !!! »

8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE
8 juillet 2017 - TROIS COLS POUR UNE SORTIE

Commenter cet article